Soirée cinéma pour l’Ukraine le 11 décembre au Pagnol de Sainte-Maxime

Nous vous donnons rendez-vous le dimanche 11 décembre 2022 à 18h30 au cinéma Pagnol de Sainte-Maxime pour assister à  la projection (en version originale sous-titrée en français) du film ukrainien « Butterfly Vision » primé au festival de Cannes.

Affiche soirée cinéma 11-12-2022

Tous les bénéfices de cette soirée sont destinés à financer les actions de soutien à la population ukrainienne engagées par les associations Place Publique Cogolin et France Ukraine Var., pour l’accueil et l’accompagnement des familles ukrainiennes déplacées dans notre région, pour l’achat des produits répondant aux besoins urgents  de la population restée en Ukraine: groupes électrogènes, chauffages non électriques, sacs de couchage, couvertures, matériels et produits de soins médicaux. …

Le film sera suivi d’un échange avec les familles ukrainiennes présentes.

Nadia Yanaieva,  présidente de l’association France-Ukraine Var

Emmanuel Chanteur, régisseur du cinéma le Pagnol

Francis José-Maria, président de Place Publique Cogolin

SOLIDARITE UKRAINE ACTUALITES

Nouvel envoi de matériel médical vers l’Ukkraine

Grace aux dons reçus et aux achats de Place Publique, des centaines de trousses de secours, de garrots, de seringues, de cathéters, de matériel de perfusion, de sets de pansements, des attelles,  des fauteuils roulants, des déambulateurs et une grand nombre de médicaments  viennent d’être transportés jusqu’au dépôt de l’association France-Ukraine Var. Ils devraient rejoindre l’Ukraine la semaine prochaine vers une destination dont nous vous tiendrons informés.

Livraison au Puget 24-11-2022

Nouvelle liste des besoins urgents:

Nous continuons à collecter les médicaments et matériels de soins médicaux. Nous recherchons prioritairement en urgence la liste de produits de nécessité jointe ci-après.. Les dons financiers ou matériels sont toujours reçus à l’adresse de Place Publique Cogolin, 130 avenue de la Giscle, 83310 Cogolin, Tél : 06 28 60 62 40

Deux nouvelles familles ukrainiennes accueillies grâce au réseau de solidarité tissé par notre association

La première, un couple et ses deux enfants sans solution d’hébergement, vient d’être accueillie par une famille grimaudoise qui est fortement engagaée dans l’aide à la population ukrainienne depuis le début de la guerre.

La deuxième est celle d’un couple de Kherson dont l’appartement vient d’être détruit  par un bombardement  Il s’agit des grands parents du petit Dmytro qui est hébergé depuis plusieurs mois avec sa maman par une famille du Rayol Canadel. Ils cherchent à fuir Kherson en voiture, non sans difficultés en raison des bombardements, des couvre-feux et de la neige. Une famille d’amis de Salernes, que nous avions déjà sollicitée, a accepté de les acueillir et les héberger à leur arrivée.

Nous exprimons toute notre gratitude à ces familles d’accueil et à l’ensemble des donateurs!

 

 

Le nouveau bulletin d’information est arrivé

Avec quelques jours d’avance sur le Beaujolais, notre nouveau bulletin d’information vient d’arriver. Nous vous invitons à le déguster page après page, avec un verre de beaujolais si vous souhaitez. A nous faire part de vos commentaires aussi.
Page 1 : Editorial – C’est la rentrée de Place Publique Cogolin
Page 2 : Bilan d’étape des actions de solidarité avec les Ukrainiens
Page 3 : « Urbalkanisme » – Massacre de la ville à la bétonneuse
Page 4 : « Urbalkanisme » – Notre Dame des Anges : Chronique de la destruction d’une forêt urbaine de près de 2 hectares
Page 5 : « Urbalkanisme » – Clos des Bruyères : Un projet immobilier fondé sur des mensonges
Page 6 : « Urbalkanisme » – Résidence pour séniors : Un leg non respecté et un chantier à l’arrêt
– Terrain du Yotel : Après ses nombreuses chutes, le maire va-t-il franchir le dernier obstacle
Page 7 : « Politique côté Maire » – Sécurité: C’est la grande débandade
– Les mensonges de Marc Etienne Lansade contredits par les faits
Page 8 : Les animations de Place Publique – Retour sur les manifestations récentes
– les prochains rendez-vous
Changement: la conférence-débat sur la Laïcité et les Libertés initialement prévue le 9 décembre est reportée à une date ultérieure. 
Additif :Le 11 décembre 2022 à 18H30, soirée cinéma au Pagnol de Sainte-Maxime avec la projection du film ukrainien « BUTTERFLY VISION » en version originale sous-titrée. Entrée 10 €. Les bénéfices de la soirée serviront à financer les actions de solidarité avec l’Ukraine. 

Compte-rendu de la rencontre Franco-Ukrainienne du 21 octobre 2022

Après avoir souhaité la bienvenue et remercié les participants, Francis, président de Place Publique a exprimé toute sa gratitude au directeur du camping de l’Argentière, Jacques Gazérian, pour son hospitalité du soir, sa générosité et son humanité en acceptant d’héberger trois familles ukrainiennes dans son établissement.

Jacques Gazérian  a réaffirmé que sa solidarité envers les ukrainiens lui paraissait naturelle compte tenu de l’histoire vécue par ses propres parents arméniens qui ont eux aussi fui la guerre et le génocide en leur temps. Lui, le fils de réfugiés et son épouse  émigrée italienne ont été bien accueillis à Cogolin. Grâce aux cogolinois ils ont pu ensemble faire prospérer leur projet de vie et de camping.  C’est pour ces raisons que sa porte et son cœur sont toujours ouverts aux personnes qui rencontrent des difficultés.

Pour accompagner l’intervention de Nadia Yanaieva, présidente de France-Ukraine Var, sont projetées les photographies de la ville de Zaporija bombardée, envoyées par Nadia qui, après avoir séjourné plusieurs mois au camping de l’Argentière avec ses deux filles, avait décidé de retourner vivre auprès de son mari et ses parents. Mais face à l’intensification des bombardements, elle est de nouveau obligée de quitter sa famille et fuir son pays pour rejoindre Cogolin où elle va être accueillie au camping de l’Argentière.

Diapo Zaporija bombardée

 

Nadia Yanaieva, a présenté les activités de son association France Ukraine Var créée dès le démarrage du conflit par des ukrainiens résidant à Saint Raphaël et ses environs. Ces activités consistent principalement à collecter des dons et des produits répondant aux besoins communiqués par les différents interlocuteurs de leur association en Ukraine: communes, hôpitaux, associations… Centralisés dans un dépôt au Puget su Argens, ces produits sont triés avant d’être régulièrement acheminés par camions jusqu’aux différentes destinataires qui en ont fait la demande.

Départ de camions depuis le dépôt du Puget

 

L’autre volet important des activités de France-Ukraine Var est consacrée à l’accueil des familles ukrainiennes déplacées dans notre région, à les accompagner dans leurs recherches d’hébergement et dans les formalités administratives compliquées quand on ne parle pas la langue, à faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

Nadia a ensuite présenté la situation en Ukraine en faisant la déclaration suivante: « Aujourd’hui, c’est le 240e jour de guerre. Ce n’est pas juste une guerre, c’est le génocide du peuple ukrainien. La Russie poursuit ses envies d’expansion et veut reconstituer l’Union soviétique. Nous devons comprendre qu’il ne s’agit pas seulement d’Ukraine, mais aussi les autres pays. Si Poutine prend les territoires ukrainiens, il ne s’arrêtera pas et ira plus loin encore. Il n’est pas normal. On doit réunir toutes les forces afin que cela n’arrive pas. A ce jour voici les pertes russes : 66 650 soldats, 14 329 engins et matériels militaires, 269 avions, 243 hélicoptères…Pensez à ces chiffres, c’est énorme !!!  Et malgré cela ils continuent leur propagande. Pire encore, la télé russe montre à quel point l’Europe vit mal , et qu’ici en Europe nous n’avons pas de quoi nous nourrir. Tout cela est fait pour que les gens restent en Russie et ne fuient pas la mobilisation. Pas après pas, on récupère nos territoires. L’armée ukrainienne a récupéré la région de Kharkiv et se dirige vers KHERSON. Chaque libération de territoire implique des morts et des blessés, ils ont beaucoup besoin de notre aide. Je veux remercier au nom de tout le peuple ukrainien chaque personne qui aide, et prend part à l’aide à l’Ukraine sous quelque forme que ce soit. Les garrots, les médicaments et autre matériel médical c’est ce qui sauve des vies. Les russes détruisent les infrastructures, ils bombardent les cibles stratégiques. Ils détruisent les villages et les villes, et menacent avec l’arme atomique. Le 10 octobre il y a eu une série de bombardements sur 16 régions (Kharkiv, Mykolaiv, Lviv, Zaporozhye, Kyiv, Sumy, Ternopil, Dnipro et autres) C’est notre douleur…. L’ armée ukrainienne tient jusqu’au bout. Nous sommes forts et ne laisserons pas la terreur gagner. L’ukraine et l’ Europe ne doivent laisser aucune chance à la Russie. La victoire est pour l’Ukraine ! Gloire à l’Ukraine !  Gloire aux héros qui défendent leur nation. »

Pour conclure son intervention, Nadia a souhaité lire un poème ukrainien de Lina Kostenko que nous retranscrivons en ukrainien et en français:

« Не забувайте мріяти щодня.
Не забувайте усміхатись горю.
Усміхнені вуста — це та броня,
Яку не зломить навіть ваша доля. »
— Ліна Костенко

« N’oubliez pas de rêver chaque jour.
N’oubliez pas de sourire à travers le chagrin.
Les lèvres souriantes sont cette armure
Que même votre destin ne brisera pas. »
– Lina Kostenko

Francis a rappelé que Place Publique s’était engagé dès le mois de mars 2022 aux côtés de l’association de Nadia pour apporter son soutien à la population ukrainienne, celle restée dans son pays et celle venue se réfugier dans notre région. Il a souligné le formidable élan de solidarité qui a répondu aux appels lancés par l’association et a remercié du fonds du cœur l’ensemble des donateurs pour leur générosité. Il a présenté un bilan valorisé en euros des produits reçus, tant financiers que matériels et de leur utilisation à la date du 20 octobre 2022:

Bilan collecte Place Publique

 

Comme le montre la diapositive suivante, ce sont plus de quinze livraisons de matériel qui ont été effectuées à ce jour par Place Publique au dépôt de France Ukraine Var du Puget. Une nouvelle livraison est prévue dans les jours qui viennent. Elle sera principalement constituée de matériel de soins médicaux donnés ou achetés grâce aux dons financiers reçus.

Livraisons Place Publique au Puget

Tous ces produits ont été acheminés vers l’Ukraine grâce aux camions affrétés par l’association de Nadia qui  a assuré le suivi de ces expéditions et nous a envoyé des photos et documents attestant de la bonne réception par leurs destinataires.

Réceptions en ukraine

 

Place Publique a permis à cinq familles ukrainiennes de trouver un hébergement. Francis remercie les communes de Grimaud et Ramatuelle, le camping de l’Argentière et les familles du Rayol Canadel et de Saint Tropez qui ont accepté de les accueillir.

Diapo hébergements

 

Place Publique a  accompagné ces familles dans leurs différentes démarches administratives, l’inscription des enfants dans les écoles, l’ouverture de comptes bancaires,  l’apprentissage de la langue française, les recherches d’aides alimentaires et matérielles… Elle a pu s’appuyer sur ses bénévoles et plusieurs associations: Solidarité Catholique, Association Familiale, Ressourcerie Mil’pa…  que Francis remercie chaleureusement. Il informe également les familles présentes qu’elles peuvent bénéficier de stages d’apprentissage du Français rémunérés organisés par le Pôle Emploi à condition d’être inscrit comme demandeur d’emploi. Place Publique se propose d’accompagner les personnes ukrainiennes en recherche d’emploi intéressées de les aider dans leurs démarches à effectuer sur le site www.poleemploi.fr.

Le débat  engagé avec la salle confirme clairement le choix de poursuivre les actions engagées autant de temps que durera la guerre. Il est demandée à l’association de Nadia de nous communiquer la liste mise à jour des besoins urgents exprimés par ses interlocuteurs ukrainiens.   ll est également proposé de publier une fiche en ukrainien et en français recensant toutes les associations et organismes du golfe susceptibles d’apporter leurs aides aux familles ukrainiennes.

Francis a ensuite fait  une présentation des activités récentes de Place Publique et de ses projets pour les prochains mois (6 diapositives suivantes):

Activités et projets de Place Publique

La soirée s’est poursuivie par un magnifique concert  donné par la violoniste ukrainienne Anastasia Mikusevych :

Concert Nadia

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour sur l’exposition du Crayon « Exilés, migrants, réfugiés »

Voici un retour en images du vernissage de l’exposition du Crayon dont Place Publique était partenaire ainsi que le message délivré par son président à cette occasion.

Retour en images expo

« Un grand bravo à Alexandre et son association Le Crayon d’avoir réussi à mobiliser un aussi grand nombre de dessinateurs du monde entier autour d’un sujet d’une actualité brûlante, comme en témoigne la tragédie vécue par les ukrainiens aujourd’hui.

Je le remercie de donner la parole au fils d’un des nombreux républicains espagnols qui ont trouvé refuge en France en 1939. Mais je suis certain que beaucoup de personnes présentes ici ce soir pourraient témoigner d’une histoire de famille similaire, celle d’un parent, d’un grand parent, d’un arrière ou arrière-arrière grand parent chassé de son pays par la guerre, la dictature, la misère, le changement climatique….

Il est important de ne pas oublier nos histoires personnelles. Important aussi de ne pas oublier que l’Histoire de l’Humanité se conjugue avec celle des déplacements de populations.

Ce travail de mémoire nous invite à aborder la question des migrants, d’où qu’ils viennent, avec humanité, comme vous le faites ce soir à l’occasion de cette riche exposition.  

A travers l’histoire de mon père qu’il a consignée dans des mémoires, je voudrais juste revenir sur quelques-unes des fausses idées qui refont surface à chacune des vagues migratoires.

Une de celles qui a la peau la plus dure, c’est celle selon laquelle les migrants viendraient « manger le pain des français ». A peine sorti du camp de concentration d’Argelès, mon père a accepté un travail manuel dans une entreprise qui manquait de bras. Il a participé aux actions de la résistance, a épousé une femme française avec laquelle il a eu trois enfants. Il a ensuite fait une belle carrière dans son domaine de spécialité, la comptabilité. Loin d’avoir mangé le pain des français, il a pris sa part dans la production de richesses de notre pays, tant sur le plan économique que démographique.  

Une autre fausse idée fréquemment colportée, c’est que les migrants viendraient pour s’installer définitivement chez nous et profiter de notre système social. Demandez aux familles ukrainiennes présentes ici ce soir. La plupart d’entre elles aspirent à retourner dans leur pays dès que cela sera possible pour y retrouver un mari, un père, une famille.

Mon père et la grande majorité des réfugiés espagnols voulaient eux aussi rentrer au plus vite dans leur pays. Leur espoir que Franco soit destitué après la défaite de ses soutiens Hitler et Mussolini a été balayé. En octobre 1944, ils ont essayé de conquérir un bout de territoire espagnol au Val d’Aran pour y installer un gouvernement républicain provisoire. Ce fut un échec.

Interdit de séjour dans son propre pays par le régime de Franco, mon père a malgré tout réussi à rendre visite à sa famille espagnole en utilisant des faux papiers. Même si je n’étais qu’un enfant, je me souviens très bien de plusieurs passages de la frontière du Perthus où nous avions, ma sœur, mon frère et moi, la consigne absolue de ne jamais prononcer le mot « papa ».

Mon père a réalisé son rêve de retour après sa retraite, en s’installant dans la commune où il était né et où il a paisiblement fini sa vie.

De l’histoire de mon père et celle de ma mère, j’ai hérité les valeurs qui guident mon engagement au sein de l’association Place Publique. Un fils de réfugié ne peut pas rester insensible au sort d’autres réfugiés. Un fils de républicain ne peut pas rester sans rien faire quand certains s’attaquent aux valeurs de notre République : LA FRATERNITE, comme celle qui baigne l’atmosphère de cette belle soirée. L’EGALITE et la LIBERTE de plus en plus malmenées elles aussi. »

Francis José-Maria

Nouvelle livraison de produits pour l’Ukraine

Malgré la trêve estivale, des dons continuent à nous parvenir qui nous ont permis d’effectuer une nouvelle livraison au dépôt de l’association France Ukraine Var après celle du mois de juillet.

Livraison du 4 aout 2022

Ce nouveau lot est principalement constitué de médicaments, de matériel médical  de perfusions et de premiers soins obtenus grâce à la mobilisation d’infirmiers du golfe que nous remercions chaleureusement. Il sera acheminé vers l’Ukraine dans le courant de la semaine prochaine.

Notre collecte se poursuit tant que dure la guerre malheureusement, au 130 avenue de la Giscle à Cogolin, téléphone 06 28 60 62 40.