Rejoignez-nous sur la Place Publique.

Agora chez les grecs, Forum chez les romains, la place publique est le lieu où les habitants se retrouvent pour se rencontrer et discuter des affaires de la cité. Aujourd’hui pour nous la place publique reste cet espace de vie de la démocratie locale avec de nombreuses autres fonctions. Elle est le lieu de détente des familles où les parents peuvent faire connaissance, échanger et où les enfants peuvent jouer en toute sécurité. Si nous avons choisi le symbole de la place publique pour illustrer notre démarche, c’est parce que nous croyons que le dialogue libre et respectueux entre les cogolinois est la meilleure voie pour construire ensemble la ville de demain qu’ils veulent.

Actualités et Brèves

Après les attentats de Nice, Place Publique appelle à la solidarité envers les victimes

Le fanatisme et la folie se sont une nouvelle fois unis dans l’horreur en tuant des hommes, des femmes et des enfants innocents sur la promenade des Anglais de Nice. Il s’agit d’un nouveau crime contre l’humanité perpétré par des lâches qui préfèrent la mort à la vie.

Nous adressons nos condoléances les plus sincères à l’ensemble des familles et proches des victimes de l’attentat du 14 juillet.

La meilleure manière de leur rendre hommage est de leur exprimer concrètement notre solidarité en leur envoyant un don, aussi modeste soit-il, pour les aider à traverser cette période douloureuse avec le soutien psychologique, l’accompagnement juridique et le soutien financier nécessaires.

Pour cela, nous vous invitons à répondre à l’un des appels à la générosité suivants :
- Celui du journal Nice Matin qui s’engage à reverser l’argent reçu aux associations d’aide aux victimes. Pour donner : https://www.okpal.com/solidaritenice
- Celui de la Fondation de France soit en adressant un chèque libellé à l’ordre de « Fondation de France » à l’adresse Fondation de France, Ensemble face au terrorisme/give for France – BP 22 – 75008 Paris, soit en ligne : www.fondationdefrance.org (don sécurisé)

Par ce geste, montrons que nous restons solidaires de la vie.
Publié le : Jeudi 21 juillet 2016
Notes de Lecture :
- Nice-Matin / Var-Matin : http://www.okpal.com/solidaritenice
- Fondation de France : http://www.fondationdefrance.org
Catégories :
solidaritéattentats

Menaces sur les ecoles

menaces-sur-les-ecoles
Madame, Monsieur, Parents d’élèves, Enseignants, RÉAGISSEZ !

DEPUIS 2 ANS : Baisse des Moyens des écoles de Cogolin et ingérence de la municipalité dans les projets d’école avec pour buts de faire des économies sur l’éducation de vos enfants et de faire rentrer ses idées de repli identitaire dans l’école.

RÉAGISSEZ pour empêcher la Mairie de continuer à maltraiter l’école
- Baisse de 20% de la somme donnée aux écoles pour l’achat des manuels scolaires et de fournitures
- Suppression des études du soir pour faire des économies alors que les enseignants sont volontaires pour continuer à les assurer
- Remplacement des études par une simple garderie payante, sans contenu pédagogique, encadrée par des non professionnels
- Pression exercée sur une école pour qu’elle modifie son projet pédagogique de fin d’année
- Mise en place d’activités périscolaires mal préparées et payantes.
- Suppression de la gratuité des transports scolaires
- Suppression de la remise gratuite de dictionnaires aux élèves de CM2 rentrant en sixième
- Imposition du poisson dans les repas des cantines du vendredi et suppression des repas sans porc : Pourquoi changer ce qui fonctionnait bien ?
- augmentation du prix de la garderie du soir (1,50€ au lieu de 1€) qui va se rajouter à celle du prix de la cantine (2.90€ au lieu de 2.52€)

RÉAGISSEZ pour empêcher cette dégradation programmée des moyens de l’école laïque qui remet en cause sa capacité à mener à bien ses missions d’enseignement et d’apprentissage de la citoyenneté ouverte aux autres et au monde.

RÉAGISSEZ pour stopper les interventions politiques inacceptables de cette municipalité dans les projets des écoles qui constituent des atteintes graves au principe républicain de neutralité de l’enseignement.

RÉAGISSEZ car il en va de l’avenir et de l’épanouissement de vos enfants, de vos élèves.

RÉAGISSEZ en nous retrouvant à la rentrée scolaire de septembre pour faire le point de la situation et envisager ensemble les actions à engager.
Publié le : Lundi 27 juin 2016
Images et Pdf complémentaires :
Catégories :
ecoleliberteslaïcité

Le bilan des 2 ans de municipalité FN partagé par un large public

le-bilan-des-2-ans-de-municipalite-fn-partage-par-un-large-public
Contrairement aux conseils municipaux qui n’attirent plus que quelques rares personnes, la dernière rencontre de Place Publique a suscité l’intérêt des Cogolinois qui sont venus en grand nombre s’informer et échanger sur le bilan des deux premières années de la municipalité Front National de Cogolin. Dans une salle comble, on notait la présence des représentants des collectifs citoyens des communes du Luc et de Fréjus, de la Ligue des Droits de l’Homme de Toulon et de l’Association de défense de la liberté d’expression « Le Crayon ».
Les intervenants successifs se sont livrés à un véritable passage au scanner des paroles et des actes de la municipalité cogolinoise, plus précisément de son maire et du cercle restreint des véritables décideurs qui l’entourent. Le compte-rendu détaillé de cette soirée est en préparation et sera prochainement publié sur le site. En attendant, vous pouvez accéder au diaporama mis en pièce jointe qui a servi de support à la présentation de la soirée.
Publié le : Jeudi 2 juin 2016
Images et Pdf complémentaires :
Catégories :
informationrencontre publique

Rencontre débat autour du bilan des deux années de municipalité FN

rencontre-debat-autour-du-bilan-des-deux-annees-de-municipalite-fn
LES PAROLES ET LES ACTES DES DEUX ANS DE MUNICIPALITÉ FN BILAN, PERSPECTIVES

Que s’est-il réellement passé au cours des deux années qui viennent de s’écouler?
Qui sont les véritables décideurs dont le maire s’est entouré alors que l’équipe municipale se délite avec des démissions successives?

Quels sont les choix faits par un maire de plus en plus solitaire en matière:
- d’urbanisme, avec une orientation vers la spéculation immobilière,
- de finances, avec une fuite en avant inquiétante des emprunts, des dépenses de personnel, d’animation et de communication, pendant que l’on diminue les budgets des écoles et des associations,
- d’investissements, avec une absence surprenante d’équipements nouveaux,
- de sécurité, avec un doublement des effectifs de la police municipale dont on a du mal à percevoir la présence et l’efficacité...?
Quelles sont les intentions réelles qui sous-tendent ces choix, avec de très nombreuses atteintes à la laïcité et aux règles républicaines?

Après ces deux premières années où les marches arrières ont été plus nombreuses que les réalisations, les projets annoncés sont inquiétants pour l’avenir: une révision générale du PLU guidée par le seul opportunisme foncier, le déménagement des stades à l’extérieur de la ville, le rachat de l’ancienne maison de retraite pour des projets immobiliers privés, le parking semi-enterré qui va défigurer le centre ville et dont la rentabilité n’est pas démontrée, un plan de circulation congestionnant inféodé aux projets immobiliers, une maison médicale que l’on veut faire rentrer sur un terrain où il n’y a pas la place en raison du passage du Rialet, le terrain du Yotel sur lequel on ne sait toujours pas ce que l'on va faire, sauf y construire 90.000m2 de surfaces de plancher en zone inondable, la plage publique livrée aux appétits du privé, la résiliation précipitée de la concession du port des Marines pour "faire rentrer le pognon" dont le maire a de plus en plus besoin pour boucler le budget et rembourser la
dette...

Toutes ces questions, tous ces projets vont fortement dégrader l’image de notre ville, compromettre son avenir.
Nous vous invitons à venir en débattre, car c’est par la rencontre et le dialogue que nous retrouverons ensemble la voie de l’intérêt général.
Publié le : Lundi 16 mai 2016
Catégories :
conférencemédiainformation
  • Articles précédents

Qui sommes-nous ?

De nombreux cogolinois et quelques représentants de communes voisines avaient rempli la salle de la Bastide Pisan pour assister à la naissance...

Nos statuts

Il a été créé une association dénommée Tous Pour Cogolin le 27 juin 2013 dont les statuts ont été déposés le 25 juillet 2013 à la sous-préfecture...

Nous rejoindre

Vous souhaitez nous rejoindre, rien de plus simple :
- Remplissez le formulaire ci-dessous
- Cliquez sur le bouton vert pour...