Rejoignez-nous sur la Place Publique.

Agora chez les grecs, Forum chez les romains, la place publique est le lieu où les habitants se retrouvent pour se rencontrer et discuter des affaires de la cité. Aujourd’hui pour nous la place publique reste cet espace de vie de la démocratie locale avec de nombreuses autres fonctions. Elle est le lieu de détente des familles où les parents peuvent faire connaissance, échanger et où les enfants peuvent jouer en toute sécurité. Si nous avons choisi le symbole de la place publique pour illustrer notre démarche, c’est parce que nous croyons que le dialogue libre et respectueux entre les cogolinois est la meilleure voie pour construire ensemble la ville de demain qu’ils veulent.

Actualités et Brèves

Menaces sur les ecoles

menaces-sur-les-ecoles
Madame, Monsieur, Parents d’élèves, Enseignants, RÉAGISSEZ !

DEPUIS 2 ANS : Baisse des Moyens des écoles de Cogolin et ingérence de la municipalité dans les projets d’école avec pour buts de faire des économies sur l’éducation de vos enfants et de faire rentrer ses idées de repli identitaire dans l’école.

RÉAGISSEZ pour empêcher la Mairie de continuer à maltraiter l’école
- Baisse de 20% de la somme donnée aux écoles pour l’achat des manuels scolaires et de fournitures
- Suppression des études du soir pour faire des économies alors que les enseignants sont volontaires pour continuer à les assurer
- Remplacement des études par une simple garderie payante, sans contenu pédagogique, encadrée par des non professionnels
- Pression exercée sur une école pour qu’elle modifie son projet pédagogique de fin d’année
- Mise en place d’activités périscolaires mal préparées et payantes.
- Suppression de la gratuité des transports scolaires
- Suppression de la remise gratuite de dictionnaires aux élèves de CM2 rentrant en sixième
- Imposition du poisson dans les repas des cantines du vendredi et suppression des repas sans porc : Pourquoi changer ce qui fonctionnait bien ?
- augmentation du prix de la garderie du soir (1,50€ au lieu de 1€) qui va se rajouter à celle du prix de la cantine (2.90€ au lieu de 2.52€)

RÉAGISSEZ pour empêcher cette dégradation programmée des moyens de l’école laïque qui remet en cause sa capacité à mener à bien ses missions d’enseignement et d’apprentissage de la citoyenneté ouverte aux autres et au monde.

RÉAGISSEZ pour stopper les interventions politiques inacceptables de cette municipalité dans les projets des écoles qui constituent des atteintes graves au principe républicain de neutralité de l’enseignement.

RÉAGISSEZ car il en va de l’avenir et de l’épanouissement de vos enfants, de vos élèves.

RÉAGISSEZ en nous retrouvant à la rentrée scolaire de septembre pour faire le point de la situation et envisager ensemble les actions à engager.
Publié le : Lundi 27 juin 2016
Images et Pdf complémentaires :
Catégories :
ecoleliberteslaïcité

Le bilan des 2 ans de municipalité FN partagé par un large public

le-bilan-des-2-ans-de-municipalite-fn-partage-par-un-large-public
Contrairement aux conseils municipaux qui n’attirent plus que quelques rares personnes, la dernière rencontre de Place Publique a suscité l’intérêt des Cogolinois qui sont venus en grand nombre s’informer et échanger sur le bilan des deux premières années de la municipalité Front National de Cogolin. Dans une salle comble, on notait la présence des représentants des collectifs citoyens des communes du Luc et de Fréjus, de la Ligue des Droits de l’Homme de Toulon et de l’Association de défense de la liberté d’expression « Le Crayon ».
Les intervenants successifs se sont livrés à un véritable passage au scanner des paroles et des actes de la municipalité cogolinoise, plus précisément de son maire et du cercle restreint des véritables décideurs qui l’entourent. Le compte-rendu détaillé de cette soirée est en préparation et sera prochainement publié sur le site. En attendant, vous pouvez accéder au diaporama mis en pièce jointe qui a servi de support à la présentation de la soirée.
Publié le : Jeudi 2 juin 2016
Images et Pdf complémentaires :
Catégories :
informationrencontre publique

Rencontre débat autour du bilan des deux années de municipalité FN

rencontre-debat-autour-du-bilan-des-deux-annees-de-municipalite-fn
Publié le : Lundi 16 mai 2016
Catégories :
conférencemédiainformation

Le Maire de Cogolin baisse la dotation d’une école pour faire supprimer la chanson « Aïcha » de son spectacle

le-maire-de-cogolin-baisse-la-dotation-dune-ecole-pour-faire-supprimer-la-chanson-aicha-de-son-spectacle
Après avoir interdit la représentation de danses orientales à une association, après avoir censuré un projet d’animation du centre de loisirs sur le thème des “différences”, le Maire de Cogolin Marc Etienne Lansade met la pression sur une école pour qu’elle retire la chanson “Aïcha” du spectacle qu’elle a préparé dans le cadre d’un projet pédagogique musical, validé par l’inspecteur, sur le thème d’un “voyage autour de la Méditerranée”, avec des chansons italiennes, grecques, françaises, provençales etc...
L’ingérence politique du maire dans le projet d’une école est une atteinte inacceptable à la liberté pédagogique des enseignants. Le procédé qu’il utilise pour arriver à ses fins est quant à lui odieux.
Tout a commencé par l’annonce faite à cette école que sa dotation financière allait être réduite de 64%, alors que celles allouées aux autres écoles diminuaient de 20%. La raison invoquée était que d’importants travaux de climatisation étaient nécessaires dans l’école visée et qu’il fallait compenser cette dépense importante. Cet argument ne tient pas la route, puisque les dépenses d’équipement et d’entretien des bâtiments scolaires primaires sont bien à la charge des communes, indépendamment de la dotation allouée aux écoles pour financer leurs projets pédagogiques, leurs sorties et matériels scolaires. Par ailleurs, une baisse différenciée de cette dotation entre les écoles crée une rupture d’égalité des élèves devant le service public. Le motif invoqué est tombé de lui-même quand on a appris que les travaux de climatisation ne concernaient finalement pas cette école, mais un autre établissement scolaire de la commune.
Ensuite, il y a eu la remarque faite lors d’un conseil d’école par l’adjointe aux affaires scolaires qui, alertée par quelques parents, a fait savoir que la présence de la chanson “Aïcha” dans le répertoire du spectacle projeté n’était pas bienvenue. Pour clôturer ce scénario lamentable, il y a eu enfin cet horrible chantage fait par le maire à l’école à qui il a proposé de rétablir la dotation à condition qu’elle retire la chanson Aïcha de son projet pédagogique et du spectacle!

Place Publique dénonce avec force cette nouvelle atteinte grave à la laïcité et la méthode utilisée par le maire pour essayer d’arriver à ses fins.

Dernière minute : Sous la pression des représentants de l’institution scolaire, des syndicats et du mouvement de colère grandissant, le maire a fait marche arrière en renonçant à la baisse de la dotation à l’école Fontvieille. Va-t-il comme à son habitude déclarer qu’il n’est pour rien dans cette affaire ?
Publié le : Vendredi 13 mai 2016
Catégories :
ecoleliberteslaïcité
  • Articles précédents

Qui sommes-nous ?

De nombreux cogolinois et quelques représentants de communes voisines avaient rempli la salle de la Bastide Pisan pour assister à la naissance...

Nos statuts

Il a été créé une association dénommée Tous Pour Cogolin le 27 juin 2013 dont les statuts ont été déposés le 25 juillet 2013 à la sous-préfecture...

Nous rejoindre

Vous souhaitez nous rejoindre, rien de plus simple :
- Remplissez le formulaire ci-dessous
- Cliquez sur le bouton vert pour...