Les victoires de Place Publique – bulletin d’information n5

Ce n’est pas par plaisir que Place Publique engage des recours contre les décisions du Maire, mais uniquement parce que ce dernier les prend de manière autoritaire, dans l’opacité et en cherchant à contourner les règles de droit. Le seul objectif de notre collectif citoyen est de veiller au respect de ces règles dans l’intérêt général des Cogolinois.

Au total, nous avons enregistré plus de quinze victoires, obligeant le maire à renoncer ou annuler ses projets néfastes. Certaines ont été obtenues grâce à des pétitions, manifestations ou signalements : attribution d’un marché d’audit fiscal sans mise en concurrence, place Maurice Barrès, déménagement de la médiathèque, recrutement d’un activiste d’un mouvement identitaire, contrat avec une société proche de Marine Le Pen, censure de la chanson « Aïcha », transformation du musée Sellier en hôtel, installation d’un chapiteau accueillant du public en zone inondable rouge…

Pour les autres, nos demandes de recours gracieux ayant été systématiquement rejetées par le Maire, ce sont les tribunaux qui nous ont donné raison : don illégal de matériel nautique, suppression de la gratuité des salles municipales à certaines associations et paiement de leurs locations, autorisation de travaux dans la demeure Sellier, modification simplifiée n° 4 de PLU, marché de commercialisation des places de port, modification simplifiée n° 9 du PLU… en attendant le jugement prochain de la demande d’annulation des 4 permis du Yotel.

Nous continuerons à veiller avec la plus grande attention au respect des droits et des libertés des Cogolinois, en reprenant à notre compte la sage citation de Confucius:
« Rendez le bien pour le bien et la justice pour le mal ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.