Les mécomptes de Marc-Etienne Lansade – bulletin d’information n4

Un maire qui ne sait pas à quoi vont servir les 5 millions d’emprunt qu’il a décidé de réaliser, ça c’était à l’occasion de la présentation du budget primitif 2015.

Le même qui est obligé d’annuler 5,4 millions d’euros d’investissement faute des crédits nécessaires, c’était lors du vote du compte administratif 2016.

Et c’est toujours lui qui n’a pas hésité à inscrire 7 millions d’euros de recettes de ventes immobilières totalement incertaines pour équilibrer un budget 2017 qu’il a lui-même mis en grande difficulté. Ce qui ne l’a pas empêché de diminuer imprudemment les taux des impôts locaux à la veille des dernières élections présidentielles.

En effet, au nom d’une politique sécuritaire non évaluée, il a recruté des policiers à tour de bras augmentant les dépenses de personnel de plus de 2 millions d’euros par an.

Il a décidé de mettre des caméras de vidéos surveillance partout sans en connaitre l’efficacité réelle pour un coût d’investissement de l’ordre du million d’euros et de fonctionnement de plusieurs centaines de milliers d’euros par an.

Il a fait exploser les dépenses d’animation d’autres centaines de milliers d’euros par an…

Et pendant que les investissements nouveaux peinent à voir le jour, l’endettement de la commune a augmenté de 2,3 millions d’euros.

Il faut rajouter à ce tableau déjà inquiétant les 80 000 € perdus du plan de circulation, les 350 000 euros de travaux inutiles de la place des boules, les 300 à 400 000 € de subventions non demandées pour la construction de la maison médicale, les 40 000 € de recettes annuelles en moins du loyer de la mission locale priée de déménager, les 20 000 € perdus du loyer versé par Syndicat des Eaux, les 47 000 € de palmiers plantés sur la plage, les 300 000 € de travaux de réhabilitation du restaurant de plage incendié, les 12 000 € de loyers annuels que cette même locataire ne verse plus à la commune…

Nous laissons au lecteur le soin de sortir sa calculette pour faire le total des sommes colossales elles aussi parties en fumée !

Si vous souhaitez donner votre avis sur notre association, n’hésitez pas à remplir le questionnaire suivant : http://www.placepubliquecogolin.fr/article/en-quelques-clics-repondez-au-questionnaire.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.