Le camping de l’Argentière accueille une famille ukrainienne

Nadia et ses deux fillettes, Veronika et Alina, ont été obligées de fuir précipitamment leur ville de Zaporijjia, dans la région de Marioupol, sous le feu des tirs et des bombes de l’armée russe. Avec le déchirement que l’on imagine, elles ont laissé sur place leur mari et père, en âge de combattre. Elles ont été accueillies dans le golfe par une ami ukrainienne qui leur a permis de trouver un premier hébergement provisoire et les a aidés à accomplir les formalités administratives avec l’appui de plusieurs membres de notre association.

Parmi les contacts que Place Publique avait établi avec des hébergeurs potentiels, le directeur du camping de l’Argentière, Jacques Gazérian, a accepté d’offrir un de ses bungalows pour loger la petite famille ukrainienne. Cerise sur le gâteau, il a proposé un emploi saisonnier à Nadia qui l’a accepté avec enthousiasme.

Nous continuons d’accompagner Véronica, Alina et leur maman pour favoriser leur meilleure intégration scolaire et sociale. Nous leur souhaitons le meilleur séjour à Cogolin et espérons de tout cœur que la guerre va cesser au plus vite pour leur permettre de retrouver leur mari et papa ainsi que leur pays.

Nous saluons ici la générosité de Jacques Gazérian que nous remercions avec sa famille et le personnel du camping pour l’accueil chaleureux réservé à Nadia, Véronica et Alina.

Accueil au camping de l'Argentière 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.