Pour Marc Etienne Lansade, Cogolin n’est plus en Europe

Chacun peut aujourd’hui observer que le drapeau de l’Union Européenne a totalement disparu des entrées de la ville, de ses bâtiments publics et de ses monuments. Seules les écoles y ont échappé en apposant sur leurs façades un minuscule panneau presqu’invisible sur lequel figurent les drapeaux français et européen, en vertu d’une loi de 2013. Pour le reste, le maire Front National l’a décidé, Cogolin ne fait plus partie de l’Europe.
L’aveuglement idéologique de cette mesure n’est rien à côté de sa stupidité économique. En effet, si les nombreux européens qui habitent Cogolin, à l’année ou à la saison, décidaient de partir, si les touristes de tous les pays d’Europe ne venaient plus la visiter, les retombées financières en seraient désastreuses non seulement pour la commune mais aussi pour les entreprises locales.
Ce qui est vrai pour Cogolin l’est également pour un pays qui se replierait à l’intérieur de ses frontières nationales.
Et pourtant, à l’insu du maitre des lieux communaux, un drapeau européen résiste et flotte fièrement sur son domaine public, plus précisément au-dessus de la plage des Marines de Cogolin. Il s’agit du « Pavillon Bleu d’Europe » récompensant les communes qui mènent une politique en faveur d’un environnement de qualité, entre autre pour ses eaux de baignade. Pas de chance, c’est bien le seul endroit où ce drapeau ne devrait pas se trouver, car cela fait de très nombreuses années que la commune de Cogolin n’a pas obtenu ce label. Le maire va nous répondre que le port de plaisance des Marines a bien obtenu cette reconnaissance. Certes, mais c’est la gestion de sa partie privée qui a été récompensée pour ses actions dans les domaines de l’éducation (lesquelles ?), des déchets, du milieu et du site. C’est donc dans le port privé que devrait flotter le pavillon bleu, et non sur la plage publique.
Au lieu de rejeter l’Europe comme il le fait, Marc Etienne Lansade ferait mieux de s’inscrire dans ses recommandations environnementales pour que non seulement le pavillon bleu, mais aussi le drapeau européen, flottent à nouveau sur l’ensemble de la commune.

Images et Pdf complémentaires :
– drapeaux-20plage-20des-20marines-1-jpg.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *