Deuxième tour des Présidentielles Place Publique appelle à voter pour Emmanuel Macron

deuxieme-tour-des-presidentielles-place-publique-appelle-a-voter-pour-emmanuel-macron
Indépendante de tout parti politique, l’association citoyenne Place Publique reste fidèle à la position qu’elle a toujours adoptée à l’occasion des échéances électorales précédentes en appelant à voter pour le candidat qui permettra de battre le Front National au deuxième tour. Comme elle l’avait fait aux dernières élections départementales et régionales où elle s’était exprimée en faveur des candidats du parti « Les Républicains ».
Cette position est en totale cohérence avec le combat qu’elle mène depuis trois ans contre la municipalité Front National de Cogolin. A aucun prix elle ne veut que ce parti extrémiste ne puisse faire à la France les dégâts qu’il provoque dans la commune: atteintes aux libertés des associations, des écoles et de la presse, discriminations, affairisme et spéculations, dilapidation du patrimoine public, mise en péril des finances, incompétence notoire dans la gestion des dossiers… sont quelques-unes des dérives dont Place Publique est le témoin quotidien et qu’elle dénonce avec force.
Nous avons, sans relâche et avec fermeté, révélé les actions, tantôt officielles, tantôt sournoises de Monsieur Lansade pour stigmatiser certains de nos concitoyens, ses pressions sectaires sur les écoles, le personnel municipal, les associations de notre ville. Nous avons dénoncé l’omniprésence de conseillers non élus, chargés de dilapider le patrimoine public de Cogolin. Nous nous sommes battus contre ce projet invraisemblable de parking souterrain sous la place de la Mairie. Nous avons réagi avec force à la fermeture du seul musée public de la ville pour le transformer en hôtel privé. Nous avons révélé la mascarade d'attribution de gestion du restaurant de la plage de Cogolin. Nous continuons à nous battre contre la promesse de vente unilatérale et sans participation de la population des 10 hectares de l'ex-terrain du Yotel et nous allons, demain, nous battre contre le déplacement d'un supermarché et la destruction de l'école Chabaud pour faire place à un nouveau méga-projet urbanistique qui défigurerait notre centre-ville. Monsieur le Maire occulte ses véritables objectifs par des mensonges, des artifices et de belles paroles lénifiantes. Son prétendu désir d’œuvrer pour le bien de la ville et des Cogolinois n'est qu'une façade pour transformer Cogolin en un vaste marché immobilier destiné à ses amis de Levallois-Perret. Tout aussi grave est son mépris pour les médias qui mettent en lumière l'étendue de ses manœuvres et pour son opposition qu'il tente de museler.
En un mot, Monsieur Lansade est la démonstration vivante que l'objectif du Front National est d'utiliser le pouvoir à des fins contraires à l’intérêt général et dangereuses pour les libertés et la démocratie.


En ce moment décisif pour l’avenir de notre pays, nous ne pouvons pas rester indifférents à ses enjeux nationaux : ses libertés, sa démocratie, son économie, sa protection sociale, son environnement, sa place dans l’Europe et dans le monde.
Nous invitons tous nos adhérents et tous nos amis, quel qu’ait été leur vote au premier tour, à participer au second tour des élections présidentielles dimanche prochain et à voter pour Emmanuel Macron qui est désormais le seul à pouvoir faire barrage à Marine le Pen et ses dangereuses propositions Nous les invitons à diffuser cet appel auprès de leur famille, leurs proches, leurs amis, connaissances, voisins.
L'abstention ou le vote blanc ne sont pas des moyens suffisants pour exprimer notre rejet du Front National et de ses idées. Ensemble, rejoignons les voix des dirigeants de droite comme de gauche (MM. Fillon, Hamon, Estrosi, Sarkozy, Valls, Juppé, etc.) qui ont déjà, sans atermoiement, affirmé pour qui ils voteraient au second tour.
Notre combat local rejoint le combat national de tout citoyen désireux de préserver et de faire progresser les acquis démocratiques de notre pays.
LE COLLECTIF CITOYEN COGOLINOIS PLACE PUBLIQUE
Publié le : Mercredi 3 mai 2017
Catégories :
elections présidentielles

Commentaire ?

 
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires