Des activités périscolaires sans contenu et payantes

On l’a appris par la presse (Var Matin du 28 août 2014), Cogolin est la seule commune du Golfe où les familles devront payer pour faire participer leurs enfants aux activités périscolaires (de 13,50€ à 70,50 € par mois selon le site municipal). Le comble, c’est que Cogolin est aussi la ville où aucun contenu ni projet pédagogique cohérent n’est proposé aux élèves. Cette manière de faire payer du vide s’apparente à une véritable escroquerie, surtout quand on sait que l’État apporte une participation de 50 € par enfant.

Pas étonnant que peu de familles aient inscrits leurs enfants en cette rentrée scolaire ! En dehors de l’étude, qui existait et était déjà payante,  les informations délivrées par la mairie sur son site sont confuses et semblent limiter les activités périscolaires à de la garderie.

A aucun moment elle n’a organisé la moindre concertation entre les différents acteurs de la communauté éducative – enseignants, parents, associations sportives et culturelles – pour élaborer avec eux des projets éducatifs destinés à favoriser l’épanouissement de l’enfant.

Après les clés USB vides en lieu et place de dictionnaires, voici des activités périscolaires vides de tout contenu, confirmant que l’éducation de nos enfants n’est pas la priorité de l’actuelle municipalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *