Marc Etienne Lansade, le Croisé pyromane

Il était inutile de chercher le maire de Cogolin dans les rassemblements et les marches organisées dans le golfe pour rendre hommage aux journalistes, policiers et personnes tombés sous les balles de fanatiques.
Pour justifier son absence, il a écrit sur sa page Facebook qu’il ne participerait pas aux défilés des pompiers incendiaires. Les quatre millions et plus de français qui ont défilé dans la dignité seraient donc des incendiaires.
Et c’est avec sa lance de Croisé sans doute qu’il espère éteindre le feu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *