Démission du Front National de Marc-Etienne Lansade: Place Publique reste vigilant

Pour Place Publique cette démission est guidée par l’opportunisme. Marc Etienne Lansade quitte le Front National avec la même désinvolture qu’il l’avait rejoint pour se faire élire maire, à une époque où le parti de Marine le Pen avait le vent en poupe. Au-delà de l’échec de son parti à l’élection présidentielle, il y a surtout les revers personnels de Marc Etienne Lansade qui n’a pas obtenu la présidence de son groupe au conseil régional et a été battu  aux élections législatives. L’ascenseur politique du FN étant en panne, il le quitte pour en chercher désespérément un nouveau.

Sa nouvelle posture politique de circonstance ne change rien au travail engagé depuis trois ans par Place Publique pour dénoncer les dérives politiques et financières de la gestion aventureuse du maire de Cogolin. Notre collectif citoyen poursuivra son combat contre les idées d’un homme qui, derrière un affichage « divers droite », se déclare ouvertement plus à droite que le Front National. Place Publique continuera aussi à exercer une vigilance de chaque instant sur la gestion autoritaire, opaque et affairiste de Marc Etienne Lansade et son conseiller Jean-Marc Smadja. Avec pour seule et unique motivation la défense de l’intérêt général de la commune et des Cogolinois

Article Var-Matin : http://www.varmatin.com/politique/depart-de-marc-etienne-lansade-du-fn-ses-opposants-doutent-de-sa-sincerite-167351

Article Journal du Dimanche : http://www.lejdd.fr/politique/le-maire-ex-fn-de-cogolin-je-ny-crois-plus-3438227

Article Marianne : https://www.marianne.net/politique/marc-etienne-lansade-un-depart-du-fn-tres-interesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *